Imprimer
projet chemin 01    « Le chemin est long du projet à la chose », Molière
     

Les techniques de management de projets ont beaucoup évoluée depuis les années 2000, elles s'adaptent aux besoins des organisations, aux exigences des marchés, aux nouveaux modèles économiques et aux technologies qui contribuent à l’automatisation des fonctions dans les organisations : qu’il s’agisse de la recherche, la conception, études, construction, développement de produits, de services ou du déploiement d’applications et systèmes, on relève des défis à réaliser avec des contraintes de temps de plus en plus réduites.

Les méthodes classiques de management de projets, basées pour la plupart sur des structures linéaires, longes est très détaillées, sont en pleine mutation. La tendance de management de projets à l’aide de modèles à cycles de vie adaptatifs se confirme. Connues aussi comme méthodes basées dans le changement, ou méthodes « agiles » conçues à base des processus interactifs, ces méthodes sont destinées à répondre à des degrés de changement importants et à une participation continue des parties prenantes.

Issues du monde du développement informatique, les méthodes agiles permettent de trouver des raccourcis pour abréger ou construire des cycles projet sur mesure et adaptés aux besoins des métiers.

L’agilité est ainsi dans la capacité de livrer des éléments fonctionnels le plus rapidement possible, et pour y arriver il est nécessaire d’impliquer tous les acteurs et surtout le client, qui intervient aussi dans des processus de vérification de la réalisation du projet. Cela implique des changements profonds dans l’organisation : culture de changement permanent, logique collaborative et adaptative, équipes auto-organisées, flexibilité, etc…

 

                 logique management de projets agile 01
    «Si nous explorions nos capacités à produire ensemble, la complexité deviendrait plus simple » A. Calvet
   

Nous constatons aussi depuis 2010 une évolution importante dans les pratiques des entreprises vis-à-vis de leurs besoins en management de projets. Chez les grands comptes ou les administrations publiques, le management de projets s’avère souvent complexe, surtout quand il s’agit des projets d’ordre stratégique. Pour arriver à leurs fins, les grands comptes créent souvent des unités de management de projets à par entiers ou engagent des équipes de consultants ou directeurs de projet externes pour les accompagner, tandis que les PME/PMI, ne disposant pas des mêmes moyens sont obligées d’impliquer les managers dans le processus projet, ce qui engendre des multiples problèmes d’intégration, de mise en œuvre et d’assurance de la qualité.

Les grandes entreprises demandent souvent un accompagnement sur des notions précises ou des outils de management de projets, tandis que les PME/PMI et les administrations publiques cherchent plutôt des référentiels, un langage commun ou à s’affirmer dans des techniques de management par projets et de management d’équipes.

Très souvent nos formations de management de projets sont l’occasion tant pour les uns comme pour les autres de découvrir leurs talents de leaders dans la direction, le management la gestion et la maitrise de projets.